Logo Wikit
15 février 2023

Quels sont les enjeux de la Gestion de la Relation Citoyen en 2023 ?

La gestion de la relation citoyen (GRC) est un enjeu majeur de la gouvernance locale. En 2023, elle reste une priorité pour les collectivités territoriales, qui cherchent à renforcer la qualité de la relation avec les citoyens et à améliorer les services publics. Voici les principaux enjeux de la GRC pour l'année à venir.



Renforcer la participation citoyenne

La participation citoyenne est un élément clé de la gestion de la relation citoyen. En 2023, les collectivités territoriales chercheront à renforcer la participation des citoyens aux prises de décisions locales. Elles mettront en place des dispositifs participatifs innovants, tels que les budgets participatifs ou les consultations en ligne, pour permettre aux citoyens de s'exprimer sur les projets qui les concernent. Cette participation citoyenne encourage aussi une dynamique de co-construction des politiques publiques par les citoyens, les agents et les décideurs territoriaux. Dans tous les cas, l’objectif est bel et bien de créer une synergie en impliquant les citoyens, principaux intéressés, et ainsi prévenir les éventuelles incompréhensions et remarques.



Améliorer la qualité des services publics

La qualité des services publics est une préoccupation majeure des citoyens. Cette année, les collectivités territoriales chercheront à améliorer la qualité des services publics en utilisant les données collectées sur les citoyens et leur comportement. Elles proposeront des services publics plus personnalisés et adaptés aux besoins des citoyens.

Les citoyens ont de plus en plus d'attentes quant à la qualité des services qu'ils reçoivent de la part de leur maire / ville / région. Les services publics doivent être efficaces, accessibles et offerts dans les délais impartis afin de répondre aux besoins de la population. Ils doivent également être proposés de manière équitable, sans aucune forme de discrimination. Les usagers doivent être informés des services qui leur sont offerts, de la manière dont ils peuvent y accéder et des délais de traitement.

Une bonne qualité de service permet donc de répondre aux besoins de la population de manière juste et favorise la confiance des citoyens. Les services publics sont un vecteur important de la relation entre les citoyens et les collectivités et doivent être considérés comme tels.



Augmenter la transparence et la confiance dans la GRU

La transparence et la confiance sont primordiales pour une gestion de la relation citoyen bien menée. Les collectivités territoriales devront chercher à renforcer la transparence de leur action et à garantir l'accès à l'information pour tous les citoyens. Elles mettront en place des dispositifs de transparence active, tels que les portails de transparence ou les open data, pour permettre aux citoyens de suivre l'action publique. Il est donc important de digitaliser sa relation citoyen, ce qui peut être favorisé par la Dinum, un accompagnement de l'état pour la digitalisation des services publiques.

Pour renforcer la confiance dans la gestion de la relation citoyen, les organisations doivent être transparentes dans leurs interactions avec les citoyens, en fournissant des informations claires et complètes sur les politiques et les procédures. En outre, la transparence peut être renforcée en rendant publique les données sur les performances de l'organisation, telles que les temps de réponse aux demandes des citoyens et le taux de satisfaction. En fin de compte, une gestion transparente et fiable de la relation citoyen est essentielle pour établir une confiance mutuelle entre les organisations gouvernementales et publiques et les citoyens qu'elles servent.



Utiliser les technologies de l'information et de la communication

Les technologies de l'information et de la communication sont des outils clés importants et très utiles, notamment pour le domaine de la gestion de la relation citoyen. En 2023, les collectivités territoriales continueront d'utiliser les technologies pour améliorer la communication avec les citoyens. Elles mettront en place des chatbots conçus pour la GRU, des réseaux sociaux et des applications mobiles pour faciliter l'accès aux informations et aux services publics.

Ces outils permettent une digitalisation de la gestion de la relation citoyen qui crée et conserve le lien entre les collectivités et les citoyens en se rapprochant de leur quotidien. En informant via les réseaux sociaux ou en facilitant les démarches citoyennes via un chatbot, les collectivités facilitent l’accès à leurs actualités et services et améliorent de ce fait leur image.



En bref

En conclusion, la GRC est un enjeu majeur de la gouvernance locale en 2023. Les collectivités territoriales cherchent à renforcer la participation citoyenne, améliorer la qualité des services publics, renforcer la transparence et la confiance et utiliser les technologies pour améliorer la communication avec les citoyens. Ces enjeux sont essentiels pour garantir l'efficacité et la légitimité de l'action publique.